Scrutatio

Tuesday, 28 May 2024 - Santi Emilio, Felice, Priamo e Feliciano ( Letture di oggi)

Sapienza 18


font
NOVA VULGATABIBLES DES PEUPLES
1 Sanctis autem tuis maxima erat lux;
et horum quidem vocem illi audiebant, sed figuram non videbant
et, quia non et ipsi eadem passi erant, magnificabant;
1 Pour tes saints, au contraire, la lumière resplendissait. Les Égyptiens ne les voyaient pas, mais ils les entendaient et pensaient qu’ils avaient bien de la chance d’y échapper.
2 quoniam autem, qui ante laesi erant, non laedebant, gratias agebant
et, quod eos ante distulissent, donum petebant.
2 Ils les remerciaient même de ne pas se venger après tout ce qu’ils avaient subi, et ils leur en demandaient pardon.
3 Propter quod ignis ardentem columnam,
ducem ignotae viae,
et solem sine laesura gloriosae peregrinationis praestitisti.
3 À la place de cette obscurité, tu donnas à ton peuple une colonne de feu pour les guider dans ce voyage à l’aventure: leur glorieuse migration se ferait ainsi sous un soleil qui ne les brûlait pas.
4 Digni quidem illi carere luce
et pati carcerem tenebrarum,
qui inclusos custodierant filios tuos,
per quos incipiebat incorruptum legis lumen saeculo dari.
4 Les Égyptiens méritaient cette privation de lumière, ces ténèbres qui les emprisonnaient: n’avaient-ils pas eux-mêmes retenu captifs tes fils qui devaient porter au monde l’impérissable lumière de ta Loi?
5 Cum cogitarent iustorum occidere infantes
C et uno exposito filio et liberato — in traductionem illorum multitudinemfiliorum abstulisti
et pariter illos perdidisti in aqua valida.
5 Ils avaient voulu exterminer les nouveau-nés du peuple saint. Seul parmi ceux qu’on abandonnait, Moïse fut sauvé. Pour les punir, Seigneur, tu as fait périr un grand nombre des leurs, puis tu les as noyés, tous ensemble, dans la mer impétueuse.
6 Illa nox ante cognita est a patribus nostris,
ut vere scientes, quibus iuramentis crediderunt,
animaequiores essent.
6 Cette nuit avait été prédite à nos pères, pour qu’ils sachent ensuite la valeur de tes promesses et qu’ils y puisent leur confiance.
7 Suscepta est a populo tuo sanitas quidem iustorum,
iniustorum autem exterminatio;
7 Oui, ton peuple attendait ce moment où les justes seraient sauvés et leurs ennemis ruinés;
8 sicut enim punivisti adversarios,
sic et nos provocans magnificasti.
8 en punissant nos adversaires, tu couvrais de gloire tes élus, c’est-à-dire nous-mêmes.
9 Absconse enim sacrificabant iusti pueri bonorum
et divinitatis legem in concordia disposuerunt;
similiter et bona et pericula recepturos sanctos
patrum iam ante decantantes laudes.
9 Tes saints enfants, la race des bons, offrirent donc en secret le sacrifice et s’engagèrent à observer cette loi divine: le peuple saint resterait solidaire dans le succès comme dans les périls; après quoi ils entonnèrent les chants de leurs pères.
10 Resonabat autem inconveniens inimicorum clamor,
et flebilis perferebatur vox ploratorum infantium.
10 Au même moment les clameurs confuses de leurs ennemis leur faisaient écho, avec les cris lamentables de ceux qui pleuraient leurs enfants.
11 Simili autem poena servus cum domino afflictus est,
et popularis homo regi similia passus;
11 Une même sentence frappait le serviteur et le maître; l’homme du peuple souffrait comme le roi.
12 similiter ergo omnes uno nomine mortis
mortuos habebant innumerabiles.
Nec enim ad sepeliendum vivi sufficiebant,
quoniam uno momento,
quae erat praeclarior generatio illorum, exterminata erat.
12 Ils pleuraient des morts innombrables, tous frappés de la même mort; les vivants ne suffisaient plus pour les enterrer: toute la fleur de leur race avait péri en un instant.
13 De omnibus enim non credentes propter veneficia,
in exterminio primogenitorum
confessi sunt populum filium Dei esse.
13 Ils avaient d’abord refusé de croire, trompés par leurs magiciens, mais après la mort de leurs premiers-nés ils reconnurent que ce peuple était fils de Dieu.
14 Cum enim quietum silentium contineret omnia,
et nox in suo cursu medium iter haberet,
14 Alors que tout était tranquille dans le silence, et que la nuit parvenait au milieu de sa course,
15 omnipotens sermo tuus de caelo a regalibus sedibus
durus bellator in mediam exterminii terram prosilivit,
gladium acutum insimulatum imperium tuum portans;
15 ta Parole toute-puissante s’élança du haut des cieux, d’auprès de ton trône royal, et se précipita comme un guerrier farouche sur le pays voué à l’extermination. Elle portait, comme un glaive acéré, ton irrévocable décision;
16 et stans replevit omnia morte
et usque ad caelum attingebat stans in terra.
16 elle touchait le ciel et foulait la terre; lorsqu’elle frappa, elle jeta partout la mort.
17 Tunc continuo visus somniorum terribilium turbaverunt illos,
et timores supervenerunt insperati,
17 Aussitôt ils furent troublés par des apparitions et d’horribles cauchemars: une terreur sans nom s’abattit sur eux.
18 et alius alibi proiectus semivivus,
propter quam moriebatur causam, demonstrabat.
18 Lorsqu’ils tombaient demi-morts en tout lieu, ils savaient dire pourquoi ils mouraient,
19 Visiones enim, quae illos turbaverunt, haec praemonebant,
ne inscii quare mala patiebantur, perirent.
19 car les songes qui les avaient troublés les avaient instruits. Ils ne devaient pas succomber sans savoir pourquoi il leur fallait souffrir.
20 Tetigit autem et iustos tentatio mortis,
et interitus in eremo factus est multitudinis,
sed non diu permansit ira tua.
20 Il est vrai que les justes aussi firent l’expérience de la mort: le fléau frappa beaucoup d’entre eux dans le désert; mais la colère de Dieu ne dura pas.
21 Properans enim homo sine querela propugnavit,
proferens servitutis suae scutum:
orationem et per incensum deprecationem;
restitit irae et finem imposuit necessitati,
ostendens quoniam tuus est famulus.
21 Un homme irréprochable prit aussitôt leur défense avec les armes de son ministère: la prière et l’encens des sacrifices expiatoires. C’est ainsi qu’il affronta ta colère, Seigneur, et mit un terme à leur épreuve: on vit ainsi qu’il était ton serviteur.
22 Vicit autem iram non in virtute corporis,
nec armaturae potentia,
sed verbo illum, qui se vexabat, subiecit,
iuramenta parentum et testamentum commemorans.
22 Il vint à bout de ton ressentiment, non par la force physique ou l’efficacité des armes, mais grâce à ses paroles: il rappela à l’Exterminateur les promesses et les alliances conclues jadis avec nos pères.
23 Cum enim iam acervatim cecidissent super alterutrum mortui,
interstitit et amputavit impetum
et divisit illam, quae ad vivos ducebat, viam.
23 Les morts déjà s’entassaient lorsqu’il s’interposa, mit fin à la Colère et lui barra le chemin des vivants.
24 In veste enim poderis, quam habebat, totus erat orbis terrarum,
et parentum magnalia in quattuor ordinum lapidum sculptura, et magnificentia tuain diademate capitis illius.
24 Le monde entier était représenté sur sa longue tunique, il portait sur quatre rangs de pierres précieuses les noms glorieux de nos pères, et sur son front, le diadème de ta majesté.
25 His cessit, qui exterminabat, et haec extimuit;
erat enim sola tentatio irae sufficiens.
25 À sa vue, l’Exterminateur recula et prit peur: cet avant-goût de ta colère avait suffi.