Scrutatio

Wenesday, 22 May 2024 - Santa Rita da Cascia ( Letture di oggi)

Épître à Philémon 1


font

1"Paul, prisonnier du Christ Jésus, et le frère Timothée, à Philémon, notre cher collaborateur,2avec Apphia notre soeur, Archippe notre frère d'armes, et l'Eglise qui s'assemble dans ta maison.3A vous grâce et paix de par Dieu notre Père et le Seigneur Jésus Christ!4Je rends sans cesse grâces à mon Dieu en faisant mémoire de toi dans mes prières,5car j'entends louer ta charité et la foi qui t'anime, tant à l'égard du Seigneur Jésus qu'au bénéfice detous les saints.6Puisse cette foi rendre agissant son esprit d'entraide en t'éclairant pleinement sur tout le bien qu'il esten notre pouvoir d'accomplir pour le Christ.7De fait, j'ai eu grande joie et consolation en apprenant ta charité: on me dit, frère, que tu as soulagéle coeur des saints!8C'est pourquoi, bien que j'aie dans le Christ tout le franc-parler nécessaire pour te prescrire tondevoir,9je préfère invoquer la charité et te présenter une requête. Celui qui va parler, c'est Paul, le vieux Paulet, qui plus est, maintenant le prisonnier du Christ Jésus.10La requête est pour mon enfant, que j'ai engendré dans les chaînes, cet Onésime,11qui jadis ne te fut guère utile, mais qui désormais te sera bien utile, comme il l'est devenu pour moi.12Je te le renvoie, et lui, c'est comme mon propre coeur.13Je désirais le retenir près de moi, pour qu'il me servît en ton nom dans ces chaînes que me vautl'Evangile;14cependant je n'ai rien voulu faire sans ton assentiment, pour que ce bienfait ne parût pas t'êtreimposé, mais qu'il vînt de ton bon gré.15Peut-être aussi Onésime ne t'a-t-il été retiré pour un temps qu'afin de t'être rendu pour l'éternité,16non plus comme un esclave, mais bien mieux qu'un esclave, comme un frère très cher: il l'estgrandement pour moi, combien plus va-t-il l'être pour toi, et selon le monde et selon le Seigneur!17Si donc tu as égard aux liens qui nous unissent, reçois-le comme si c'était moi.18Et s'il t'a fait du tort ou te doit quelque chose, mets cela sur mon compte.19Moi, Paul, je m'y engage de ma propre écriture: c'est moi qui réglerai... Pour ne rien dire de la dettequi t'oblige toujours à mon endroit, et qui est toi-même!20Allons, frère, j'attends de toi ce service dans le Seigneur; soulage mon coeur dans le Christ.21Je t'écris avec pleine confiance en ta docilité: je sais bien que tu feras plus encore que je nedemande.22Avec cela, prépare-moi un gîte; j'espère en effet que, grâce à vos prières, je vais vous être rendu.23Tu as les salutations d'Epaphras, mon compagnon de captivité dans le Christ Jésus,24ainsi que de Marc, Aristarque, Démas et Luc, mes collaborateurs.25Que la grâce du Seigneur Jésus Christ soit avec votre esprit!