Scrutatio

Saturday, 22 June 2024 - San Tommaso Moro ( Letture di oggi)

Épître aux Hébreux 11


font

1Or la foi est la garantie des biens que l'on espère, la preuve des réalités qu'on ne voit pas.2C'est elle qui a valu aux anciens un bon témoignage.3Par la foi, nous comprenons que les mondes ont été formés par une parole de Dieu, de sorte quece que l'on voit provient de ce qui n'est pas apparent.4Par la foi, Abel offrit à Dieu un sacrifice de plus grande valeur que celui de Caïn; aussi fut-ilproclamé juste, Dieu ayant rendu témoignage à ses dons, et par elle aussi, bien que mort, il parle encore.5Par la foi, Hénoch fut enlevé, en sorte qu'il ne vit pas la mort, et on ne le trouva plus, parce queDieu l'avait enlevé. Avant son enlèvement, en effet, il lui est rendu témoignage qu'il avait plu à Dieu.6Or sans la foi il est impossible de lui plaire. Car celui qui s'approche de Dieu doit croire qu'ilexiste et qu'il se fait le rémunérateur de ceux qui le cherchent.7Par la foi, Noé, divinement averti de ce qui n'était pas encore visible, saisi d'une crainte religieuse,construisit une arche pour sauver sa famille. Par la foi, il condamna le monde et il devint héritier de la justice quis'obtient par la foi.8Par la foi, Abraham obéit à l'appel de partir vers un pays qu'il devait recevoir en héritage, et ilpartit ne sachant où il allait.9Par la foi, il vint séjourner dans la Terre promise comme en un pays étranger, y vivant sous destentes, ainsi qu'Isaac et Jacob, héritiers avec lui de la même promesse.10C'est qu'il attendait la ville pourvue de fondations dont Dieu est l'architecte et le constructeur.11Par la foi, Sara, elle aussi, reçut la vertu de concevoir, et cela en dépit de son âge avancé, parcequ'elle estima fidèle celui qui avait promis.12C'est bien pour cela que d'un seul homme, et déjà marqué par la mort, naquirent des descendantscomparables par leur nombre aux étoiles du ciel et aux grains de sable sur le rivage de la mer, innombrables...13C'est dans la foi qu'ils moururent tous sans avoir reçu l'objet des promesses, mais ils l'ont vu etsalué de loin, et ils ont confessé qu'ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre.14Ceux qui parlent ainsi font voir clairement qu'ils sont à la recherche d'une patrie.15Et s'ils avaient pensé à celle d'où ils étaient sortis, ils auraient eu le temps d'y retourner.16Or, en fait, ils aspirent à une patrie meilleure, c'est-à-dire céleste. C'est pourquoi, Dieu n'a pashonte de s'appeler leur Dieu; il leur a préparé, en effet, une ville...17Par la foi, Abraham, mis à l'épreuve, a offert Isaac, et c'est son fils unique qu'il offrait ensacrifice, lui qui était le dépositaire des promesses,18lui à qui il avait été dit: C'est par Isaac que tu auras une postérité.19Dieu, pensait-il, est capable même de ressusciter les morts; c'est pour cela qu'il recouvra son fils,et ce fut un symbole.20Par la foi encore, Isaac donna à Jacob et à Esaü des bénédictions assurant l'avenir.21Par la foi, Jacob mourant bénit chacun des fils de Joseph et il se prosterna appuyé sur l'extrémitéde son bâton.22Par la foi, Joseph, proche de sa fin, évoqua l'exode des fils d'Israël et donna des ordres au sujetde ses restes.23Par la foi, Moïse, à sa naissance fut caché par ses parents pendant trois mois, parce qu'ils virentque le petit enfant était beau et ils ne craignirent pas l'édit du roi.24Par la foi, Moïse, devenu grand, refusa d'être appelé fils d'une fille d'un Pharaon,25aimant mieux être maltraité avec le peuple de Dieu que de connaître la jouissance éphémère dupéché,26estimant comme une richesse supérieure aux trésors de l'Egypte l'opprobre du Christ. Il avait, eneffet, les yeux fixés sur la récompense.27Par la foi, il quitta l'Egypte sans craindre la fureur du roi: comme s'il voyait l'Invisible, il tintferme.28Par la foi, il célébra la Pâque et fit l'aspersion du sang, afin que l'Exterminateur ne touchât pointles premiers-nés d'Israël.29Par la foi, ils traversèrent la mer Rouge comme une terre sèche, tandis que les Egyptiens, ayantessayé le passage, furent engloutis.30Par la foi, les murs de Jéricho tombèrent, quand on en eut fait le tour pendant sept jours.31Par la foi, Rahab la prostituée ne périt pas avec les incrédules, parce qu'elle avait accueillipacifiquement les éclaireurs.32Et que dirai-je encore? Car le temps me manquerait si je racontais ce qui concerne Gédéon,Baraq, Samson, Jephté, David, ainsi que Samuel et les Prophètes,33eux qui, grâce à la foi, soumirent des royaumes, exercèrent la justice, obtinrentl'accomplissement des promesses, fermèrent la gueule des lions,34éteignirent la violence du feu, échappèrent au tranchant du glaive, furent rendus vigoureux, demalades qu'ils étaient, montrèrent de la vaillance à la guerre, refoulèrent les invasions étrangères.35Des femmes ont recouvré leurs morts par la résurrection. Les uns se sont laissé torturer, refusantleur délivrance afin d'obtenir une meilleure résurrection.36D'autres subirent l'épreuve des dérisions et des fouets, et même celle des chaînes et de la prison.37Ils ont été lapidés, sciés, ils ont péri par le glaive, ils sont allés çà et là, sous des peaux demoutons et des toisons de chèvres, dénués, opprimés, maltraités,38eux dont le monde était indigne, errant dans les déserts, les montagnes, les cavernes, les antresde la terre.39Et tous ceux-là, bien qu'ils aient reçu un bon témoignage à cause de leur foi, ne bénéficièrent pasde la promesse:40c'est que Dieu prévoyait pour nous un sort meilleur, et ils ne devaient pas parvenir sans nous à laperfection.