Scrutatio

Tuesday, 16 July 2024 - Nostra Signora del Carmelo ( Letture di oggi)

Deuxième épître à Timothée 1


font

1Paul, apôtre du Christ Jésus par la volonté de Dieu, pour annoncer la promesse de la vie quiest dans le Christ Jésus,2à Timothée mon enfant bien-aimé, grâce, miséricorde, paix de par Dieu le Père et le ChristJésus notre Seigneur.3Je rends grâce à Dieu que je sers, à la suite de mes ancêtres, avec une conscience pure,lorsque, sans cesse, nuit et jour, je fais mémoire de toi dans mes prières.4En me rappelant tes larmes, je brûle du désir de te revoir, afin d'être rempli de joie.5J'évoque le souvenir de la foi sans détours qui est en toi, foi qui, d'abord, résida dans le coeurde ta grand'mère Loïs et de ta mère Eunice et qui, j'en suis convaincu, réside également en toi.6C'est pourquoi je t'invite à raviver le don spirituel que Dieu a déposé en toi par l'imposition demes mains.7Car ce n'est pas un esprit de crainte que Dieu nous a donné, mais un Esprit de force, d'amouret de maîtrise de soi.8Ne rougis donc pas du témoignage à rendre à notre Seigneur, ni de moi son prisonnier, maissouffre plutôt avec moi pour l'Evangile, soutenu par la force de Dieu,9qui nous a sauvés et nous a appelés d'un saint appel, non en considération de nos oeuvres,mais conformément à son propre dessein et à sa grâce. A nous donnée avant tous les siècles dans le Christ Jésus,10cette grâce a été maintenant manifestée par l'Apparition de notre Sauveur le Christ Jésus, quia détruit la mort et fait resplendir la vie et l'immortalité par le moyen de l'Evangile,11au service duquel j'ai été établi, moi, héraut, apôtre et docteur.12C'est à cause de cela que je connais cette nouvelle épreuve, mais je n'en rougis pas, car jesais en qui j'ai mis ma foi et j'ai la conviction qu'il est capable de garder mon dépôt jusqu'à ce Jour-là.13Prends pour norme les saines paroles que tu as entendues de moi, dans la foi et l'amour duChrist Jésus.14Garde le bon dépôt avec l'aide de l'Esprit Saint qui habite en nous.15Tu le sais, tous ceux d'Asie, parmi lesquels Phygèle et Hermogène, se sont détournés de moi.16Que le Seigneur fasse miséricorde à la famille d'Onésiphore, car souvent il m'a réconforté, etil n'a pas rougi de mes chaînes;17au contraire, à son arrivée à Rome, il m'a recherché activement et m'a découvert.18Que le Seigneur lui donne d'obtenir miséricorde auprès du Seigneur en ce Jour-là. Quant auxservices qu'il m'a rendus, à Ephèse, tu les connais mieux que personne.