Scrutatio

Wenesday, 17 April 2024 - Santa Caterina Tekakwitha ( Letture di oggi)

Deuxième livre de Samuel 21


font

1Sous le règne de David, il y eut une famine qui dura trois ans. David consulta Yahvé, et Yahvé répondit: “Il y a du sang sur Saül et sur sa famille parce que Saül a mis à mort les Gabaonites.”2De fait, ces Gabaonites n’étaient pas des Israélites, ils descendaient des anciens Amorites mais les Israélites s’étaient engagés envers eux par serment. Malgré cela, Saül avait cherché à les détruire dans son zèle pour Israël et pour Juda. David convoqua donc les Gabaonites,3il leur dit: “Que devons-nous faire pour réparer, pour que vous bénissiez l’héritage de Yahvé?”4Les Gabaonites répondirent: “Ce n’est pas une question d’argent ou d’or avec Saül et sa famille, et nous ne cherchons pas non plus de victimes en Israël.” David leur dit: “Je ferai pour vous ce que vous me direz.”5Ils répondirent au roi: “Un homme nous a massacrés, il voulait nous détruire et nous faire disparaître du territoire d’Israël.6Qu’on nous livre aujourd’hui sept de ses fils, nous les pendrons devant Yahvé à Gabaon, sur la montagne de Yahvé.” Le roi leur dit: “Je vous les livrerai.”7Cependant le roi épargna Méribaal, le fils de Jonathan, fils de Saül, à cause du serment qu’il avait prêté à Jonathan, fils de Saül, devant Yahvé.8Rispa, fille d’Ayya, avait donné deux fils à Saül: Armoni et Méribaal. Mérab, fille de Saül, avait donné à Adriel, fils de Barzillaï, de Méhola, cinq fils. David les fit prendre9et livrer aux Gabaonites, et ceux-ci les pendirent sur la montagne devant Yahvé; les sept moururent ensemble. Ils furent mis à mort au premier jour de la moisson, au début de la moisson des orges.10Rispa fille d’Ayya prit un sac, elle l’étendit pour elle sur le rocher et, depuis le début de la moisson jusqu’au temps des premières pluies, elle empêcha les oiseaux du ciel de se poser sur eux durant le jour, et les bêtes sauvages durant la nuit.11On apprit à David ce que Rispa, fille d’Ayya et concubine de Saül, avait fait.12Alors David alla chercher les ossements de Saül et ceux de son fils Jonathan chez les gens de Yabech de Galaad. En effet, les Philistins avaient pendu leurs corps sur la place de Beth-Chéan après leur victoire sur Saül à Guelboé, mais les gens de Yabech de Galaad les avaient dérobés.13David ramena donc les ossements de Saül et ceux de Jonathan, puis on recueillit les ossements de ceux que l’on avait pendus,14et on enterra les ossements de Saül dans le tombeau de son père Kich, à Séla, au pays de Benjamin. On y déposa également les ossements de son fils Jonathan et ceux des pendus. On fit tout ce que le roi avait ordonné, après quoi Dieu eut pitié du pays.15La guerre reprit entre les Philistins et Israël, David descendit avec sa garde pour combattre les Philistins. Au moment où David était fatigué,16un descendant de Rafa appelé Ichbo-Bénob prétendit l’abattre. Il portait une lance de bronze pesant 300 sicles, et il avait une épée toute neuve.17Mais Abisaï fils de Sérouya vint au secours de David, il frappa le Philistin et le tua. Alors les hommes de David insistèrent auprès de lui: “Tu ne viendras pas avec nous au combat, il ne faut pas que s’éteigne la lampe d’Israël.”18Après cela il y eut encore une bataille à Gob avec les Philistins; c’est là que Sibékaï de Houcha tua un descendant de Rafa nommé Saf.19La guerre reprit de nouveau à Gob avec les Philistins, Elhanan fils de Yaïr, de Bethléem, tua Goliath de Gat; le bois de sa lance était comme une pièce de métier à tisser.20Il y eut un autre combat à Gat; là se trouvait un homme de haute taille qui avait 6 doigts à chaque main, 6 doigts à chaque pied: au total 24 doigts. Lui aussi était un descendant de Rafa.21Comme il insultait Israël, Yonathan, fils de Chiméa, frère de David, le tua.22Tous les quatre étaient des hommes de Gat descendants de Rafa. Ils tombèrent sous la main de David et de ses gardes.