Scrutatio

Sunday, 23 June 2024 - San Giuseppe Cafasso ( Letture di oggi)

Deutéronome 7


font

1Lorsque Yahvé ton Dieu t'aura fait entrer dans le pays dont tu vas prendre possession, desnations nombreuses tomberont devant toi: les Hittites, les Girgashites, les Amorites, les Cananéens, lesPerizzites, les Hivvites, et les Jébuséens, sept nations plus nombreuses et plus puissantes que toi.2Yahvé ton Dieu te les livrera et tu les battras. Tu les dévoueras par anathème. Tu ne concluraspas d'alliance avec elles, tu ne leur feras pas grâce.3Tu ne contracteras pas de mariage avec elles, tu ne donneras pas ta fille à leur fils, ni neprendras leur fille pour ton fils.4Car ton fils serait détourné de me suivre; il servirait d'autres dieux; et la colère de Yahvés'enflammerait contre vous et il t'exterminerait promptement.5Mais voici comment vous devrez agir à leur égard: vous démolirez leurs autels, vous briserezleurs stèles, vous couperez leurs pieux sacrés et vous brûlerez leurs idoles.6Car tu es un peuple consacré à Yahvé ton Dieu; c'est toi que Yahvé ton Dieu a choisi pour sonpeuple à lui, parmi toutes les nations qui sont sur la terre.7Si Yahvé s'est attaché à vous et vous a choisis, ce n'est pas que vous soyez le plus nombreuxde tous les peuples: car vous êtes le moins nombreux d'entre tous les peuples.8Mais c'est par amour pour vous et pour garder le serment juré à vos pères, que Yahvé vous afait sortir à main forte et t'a délivré de la maison de servitude, du pouvoir de Pharaon, roi d'Egypte.9Tu sauras donc que Yahvé ton Dieu est le vrai Dieu, le Dieu fidèle qui garde son alliance etson amour pour mille générations à ceux qui l'aiment et gardent ses commandements,10mais qui punit en leur propre personne ceux qui le haïssent. Il fait périr sans délai celui qui lehait, et c'est en sa propre personne qu'il le punit.11Tu garderas donc les commandements, lois et coutumes que je te prescris aujourd'hui demettre en pratique.12Pour avoir écouté ces coutumes, les avoir gardées et mises en pratique, Yahvé ton Dieu tegardera l'alliance et l'amour qu'il a jurés à tes pères.13Il t'aimera, te bénira, te multipliera; il bénira le fruit de ton sein et le fruit de ton sol, ton blé,ton vin nouveau, ton huile, la portée de tes vaches et le croît de tes brebis, sur la terre qu'il a juré à tes pères de tedonner.14Tu recevras plus de bénédictions que tous les peuples. Nul chez toi, homme ou femme, nesera stérile, nul mâle ou femelle de ton bétail.15Yahvé détournera de toi toute maladie; il ne t'infligera pas ces méchants maux d'Egypte quetu as connus, mais il les enverra à tous ceux qui te haïssent.16Tu dévoreras donc tous ces peuples que Yahvé ton Dieu te livre, ton oeil sera sans pitié et tune serviras pas leurs dieux: car tu y serais pris au piège.17Peut-être vas-tu dire en ton coeur: "Ces nations sont plus nombreuses que moi, commentpourrais-je les déposséder?"18Ne les crains pas: rappelle-toi donc ce que Yahvé ton Dieu a fait à Pharaon et à toutel'Egypte,19les grandes épreuves que tes yeux ont vues, les signes et les prodiges, la main forte et le brasétendu par lesquels Yahvé ton Dieu t'a fait sortir. Ainsi fera Yahvé ton Dieu contre tous les peuples devant qui tuas peur.20De plus, Yahvé ton Dieu enverra des frelons pour anéantir ceux qui seraient restés et seseraient cachés devant toi.21Ne tremble donc pas devant eux, car au milieu de toi est Yahvé ton Dieu, Dieu grand etredoutable.22C'est peu à peu que Yahvé ton Dieu détruira ces nations devant toi; tu ne pourras lesexterminer sur-le-champ, de peur que les bêtes sauvages ne se multiplient à ton détriment,23mais Yahvé ton Dieu te les livrera, et elles resteront en proie à de grands troubles jusqu'à cequ'elles soient détruites.24Il livrera leurs rois en ton pouvoir et tu effaceras leur nom de dessous les cieux: nul netiendra devant toi, jusqu'à ce que tu les aies exterminés.25Vous brûlerez les images sculptées de leurs dieux, et tu n'iras pas convoiter l'or et l'argent quiles recouvrent. Si tu t'en emparais, tu serais pris au piège; car c'est là chose abominable à Yahvé ton Dieu.26Tu n'introduiras pas dans ta maison une chose abominable, de peur de devenir anathèmecomme elle. Tu les tiendras pour immondes et abominables, car elles sont anathèmes.