Scrutatio

Tuesday, 28 May 2024 - Santi Emilio, Felice, Priamo e Feliciano ( Letture di oggi)

Premier livre des Maccabées 1


font

1Après qu'Alexandre, fils de Philippe, Macédonien sorti du pays de Chettiim, eut battu Darius, roi des Perseset des Mèdes, et fut devenu roi à sa place en commençant par l'Hellade,2il entreprit de nombreuses guerres, s'empara de mainte place forte et mit à mort les rois de lacontrée.3Il poussa jusqu'aux extrémités du monde en amassant les dépouilles d'une quantité de nations,et la terre se tut devant lui. Son coeur s'exalta et s'enfla d'orgueil;4il rassembla une armée très puissante, soumit provinces, nations, dynastes et en fit sestributaires.5Après cela, il dut s'aliter et connut qu'il allait mourir.6Il fit venir ses officiers, les nobles qui avaient été élevés avec lui depuis le jeune âge, etpartagea entre eux son royaume pendant qu'il était encore en vie.7Alexandre avait régné douze ans quand il mourut.8Ses officiers prirent le pouvoir chacun dans son gouvernement.9Tous ceignirent le diadème après sa mort, et leurs fils après eux durant de longues années: surla terre, ils firent foisonner le malheur.10Il sortit d'eux un rejeton impie, Antiochus Epiphane, fils du roi Antiochus, qui, d'abordotage à Rome, devint roi l'an 137 de la royauté des Grecs.11En ces jours-là surgit d'Israël une génération de vauriens qui séduisirent beaucoup depersonnes en disant: "Allons, faisons alliance avec les nations qui nous entourent, car depuis que nous noussommes séparés d'elles, bien des maux nous sont advenus."12Ce discours leur parut bon.13Plusieurs parmi le peuple s'empressèrent d'aller trouver le roi, qui leur donna l'autorisationd'observer les coutumes païennes.14Ils construisirent donc un gymnase à Jérusalem, selon les usages des nations,15se refirent des prépuces et renièrent l'alliance sainte pour s'associer aux nations. Ils sevendirent pour faire le mal.16Quand il vit son règne affermi, Antiochus voulut devenir roi du pays d'Egypte, afin derégner sur les deux royaumes.17Entré en Egypte avec une armée imposante, des chars, des éléphants (et des cavaliers) et unegrande flotte,18il attaqua le roi d'Egypte, Ptolémée, qui recula devant lui et s'enfuit; beaucoup d'hommesrestèrent sur le terrain.19Les villes fortes égyptiennes furent prises et Antiochus s'empara des dépouilles du pays.20Ayant ainsi vaincu l'Egypte et pris le chemin du retour en l'année 143, il marcha contreIsraël et sur Jérusalem avec une armée imposante.21Entré dans le sanctuaire avec arrogance, Antiochus enleva l'autel d'or, le candélabre delumière avec tous ses accessoires,22la table d'oblation, les vases à libation, les coupes, les cassolettes d'or, le voile, lescouronnes, la décoration d'or sur la façade du Temple, dont il détacha tout le placage.23Il prit l'argent et l'or ainsi que les ustensiles précieux et fit main basse sur les trésors cachésqu'il trouva.24Emportant le tout, il s'en alla dans son pays; il versa beaucoup de sang et proféra des parolesd'une extrême insolence.25Israël fut l'objet d'un grand deuil dans tout le pays:26Chefs et anciens gémirent, jeunes filles et jeunes gens dépérirent, et la beauté des femmess'altéra.27Le nouveau marié entonna un thrène; assise dans la chambre, l'épouse fut en deuil.28La terre trembla à cause de ses habitants et la honte couvrit toute la maison de Jacob.29Deux ans après, le roi envoya dans les villes de Juda le Mysarque, qui vint à Jérusalem avecune armée imposante.30Il tint aux habitants des discours faussement pacifiques et gagna leur confiance, puis iltomba sur la ville à l'improviste, lui assénant un coup terrible, et fit périr beaucoup de gens d'Israël.31Il pilla la ville, y mit le feu, détruisit ses maisons et son mur d'enceinte.32Ses gens réduisirent en captivité les femmes et les enfants et s'approprièrent le bétail.33Alors ils rebâtirent la Cité de David, avec un grand mur très fort, muni de tours puissantes etils s'en firent une citadelle.34Ils y installèrent une race de pécheurs, des vauriens, et ils s'y fortifièrent;35ils y emmagasinèrent armes et provisions, y déposèrent les dépouilles de Jérusalem qu'ilsavaient rassemblées, et cela devint un piège redoutable.36Ce fut une embuscade pour le lieu saint, un adversaire maléfique en tout temps pour Israël.37Ils répandirent le sang innocent autour du sanctuaire et souillèrent le lieu saint.38A cause d'eux s'enfuirent les habitants de Jérusalem et celle-ci devint une colonied'étrangers; elle fut étrangère à sa progéniture et ses propres enfants l'abandonnèrent.39Son sanctuaire désolé devint comme un désert, ses fêtes se changèrent en deuil, ses sabbatsen dérision et son honneur en mépris.40A sa gloire se mesura son avilissement et sa grandeur fit place au deuil.41Le roi publia ensuite dans tout son royaume l'ordre de n'avoir à former tous qu'un seulpeuple42et de renoncer chacun à ses coutumes: toutes les nations se conformèrent aux prescriptionsroyales.43Beaucoup d'Israélites firent bon accueil à son culte, sacrifiant aux idoles et profanant lesabbat.44Le roi envoya aussi, par messagers, à Jérusalem et aux villes de Juda, des édits leurenjoignant de suivre des coutumes étrangères à leur pays,45de bannir du sanctuaire holocaustes, sacrifice et libation, de profaner sabbats et fêtes,46de souiller le sanctuaire et tout ce qui est saint,47d'élever autels, lieux de culte et temples d'idoles, d'immoler des porcs et des animauximpurs,48de laisser leurs fils incirconcis, de se rendre abominables par toute sorte d'impuretés et deprofanations,49oubliant ainsi la Loi et altérant toutes les observances.50Quiconque n'agirait pas selon l'ordre du roi serait puni de mort.51Conformément à toutes ces prescriptions, le roi écrivit à tout son royaume, créa desinspecteurs pour tout le peuple et enjoignit aux villes de Juda de sacrifier dans chaque ville.52Beaucoup de gens du peuple se rallièrent à eux, quiconque en somme abandonnait la Loi. Ilsfirent du mal dans le pays.53Ils réduisirent Israël à se cacher dans tous ses lieux de refuge.54Le quinzième jour de Kisleu en l'an 145, le roi construisit l'Abomination de la désolation surl'autel des holocaustes et, dans les villes de Juda circonvoisines, on éleva des autels.55Aux portes des maisons et sur les places, on brûlait de l'encens.56Quant aux livres de la Loi, ceux qu'on trouvait étaient jetés au feu après avoir été lacérés.57Découvrait-on chez quelqu'un un exemplaire de l'Alliance, ou quelque autre se conformait-ilà la Loi, la décision du roi le mettait à mort.58Ils sévissaient chaque mois dans les villes contre les Israélites pris en contravention;59le 25 de chaque mois, on sacrifiait sur l'autel dressé sur l'autel des holocaustes.60Les femmes qui avaient fait circoncire leurs enfants, ils les mettaient à mort, suivant l'édit,61avec leurs nourrissons pendus à leur cou, exécutant aussi leurs proches et ceux qui avaientopéré la circoncision.62Cependant plusieurs en Israël se montrèrent fermes et furent assez forts pour ne pas mangerde mets impurs.63Ils acceptèrent de mourir plutôt que de se contaminer par la nourriture et de profaner lasainte alliance et, en effet, ils moururent.64Une grande colère plana sur Israël.