Scrutatio

Saturday, 20 April 2024 - Beata Chiara Bosatta ( Letture di oggi)

Évangile selon Marc 15


font

1Et aussitôt, le matin, les grands prêtres préparèrent un conseil avec les anciens, les scribes, et tout leSanhédrin; puis, après avoir ligoté Jésus, ils l'emmenèrent et le livrèrent à Pilate.2Pilate l'interrogea: "Tu es le roi des Juifs?" Jésus lui répond: "Tu le dis."3Et les grands prêtres multipliaient contre lui les accusations.4Et Pilate de l'interroger à nouveau: "Tu ne réponds rien? Vois tout ce dont ils t'accusent!"5Mais Jésus ne répondit plus rien, si bien que Pilate était étonné.6A chaque Fête, il leur relâchait un prisonnier, celui qu'ils demandaient.7Or, il y avait en prison le nommé Barabbas, arrêté avec les émeutiers qui avaient commis un meurtredans la sédition.8La foule étant montée se mit à demander la grâce accoutumée.9Pilate leur répondit: "Voulez-vous que je vous relâche le roi des Juifs?"10Il se rendait bien compte que c'était par jalousie que les grands prêtres l'avaient livré.11Cependant, les grands prêtres excitèrent la foule à demander qu'il leur relâchât plutôt Barabbas.12Pilate, prenant de nouveau la parole, leur disait: "Que ferai-je donc de celui que vous appelez le roides Juifs?"13Mais eux crièrent de nouveau: "Crucifie-le!"14Et Pilate de leur dire: "Qu'a-t-il donc fait de mal?" Mais ils n'en crièrent que plus fort: "Crucifie-le!"15Pilate alors, voulant contenter la foule, leur relâcha Barabbas et, après avoir fait flageller Jésus, il lelivra pour être crucifié.16Les soldats l'emmenèrent à l'intérieur du palais, qui est le Prétoire, et ils convoquent toute lacohorte.17Ils le revêtent de pourpre, puis, ayant tressé une couronne d'épines, ils la lui mettent.18Et ils se mirent à le saluer: "Salut, roi des Juifs!"19Et ils lui frappaient la tête avec un roseau et ils lui crachaient dessus, et ils ployaient le genoudevant lui pour lui rendre hommage.20Puis, quand ils se furent moqués de lui, ils lui ôtèrent la pourpre et lui remirent ses vêtements. Ils lemènent dehors afin de le crucifier.21Et ils requièrent, pour porter sa croix, Simon de Cyrène, le père d'Alexandre et de Rufus, qui passaitpar là, revenant des champs.22Et ils amènent Jésus au lieu dit Golgotha, ce qui se traduit lieu du Crâne.23Et ils lui donnaient du vin parfumé de myrrhe, mais il n'en prit pas.24Puis ils le crucifient et se partagent ses vêtements en tirant au sort ce qui reviendrait à chacun.25C'était la troisième heure quand ils le crucifièrent.26L'inscription qui indiquait le motif de sa condamnation était libellée: "Le roi des Juifs."27Et avec lui ils crucifient deux brigands, l'un à sa droite, l'autre à sa gauche.29Les passants l'injuriaient en hochant la tête et disant: "Hé! toi qui détruis le Sanctuaire et le rebâtisen trois jours,30sauve-toi toi-même en descendant de la croix!"31Pareillement les grands prêtres se gaussaient entre eux avec les scribes et disaient: "Il en a sauvéd'autres et il ne peut se sauver lui-même!32Que le Christ, le Roi d'Israël, descende maintenant de la croix, pour que nous voyions et que nouscroyions!" Même ceux qui étaient crucifiés avec lui l'outrageaient.33Quand il fut la sixième heure, l'obscurité se fit sur la terre entière jusqu'à la neuvième heure.34Et à la neuvième heure Jésus clama en un grand cri: "Elôï, Elôï, lema sabachthani", ce qui se traduit:"Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?"35Certains des assistants disaient en l'entendant: "Voilà qu'il appelle Elie!"36Quelqu'un courut tremper une éponge dans du vinaigre et, l'ayant mise au bout d'un roseau, il luidonnait à boire en disant: "Laissez! que nous voyions si Elie va venir le descendre!"37Or Jésus, jetant un grand cri, expira.38Et le voile du Sanctuaire se déchira en deux, du haut en bas.39Voyant qu'il avait ainsi expiré, le centurion, qui se tenait en face de lui, s'écria: "Vraiment cethomme était fils de Dieu!"40Il y avait aussi des femmes qui regardaient à distance, entre autres Marie de Magdala, Marie mèrede Jacques le petit et de Joset, et Salomé,41qui le suivaient et le servaient lorsqu'il était en Galilée; beaucoup d'autres encore qui étaientmontées avec lui à Jérusalem.42Déjà le soir était venu et comme c'était la Préparation, c'est-à-dire la veille du sabbat,43Joseph d'Arimathie, membre notable du Conseil, qui attendait lui aussi le Royaume de Dieu, s'envint hardiment trouver Pilate et réclama le corps de Jésus.44Pilate s'étonna qu'il fût déjà mort et, ayant fait appeler le centurion, il lui demanda s'il était mortdepuis longtemps.45Informé par le centurion, il octroya le corps à Joseph.46Celui-ci, ayant acheté un linceul, descendit Jésus, l'enveloppa dans le linceul et le déposa dans unetombe qui avait été taillée dans le roc; puis il roula une pierre à l'entrée du tombeau.47Or, Marie de Magdala et Marie, mère de Joset, regardaient où on l'avait mis.