Scrutatio

Saturday, 22 June 2024 - San Tommaso Moro ( Letture di oggi)

Deuxième livre de Samuel 22


font

1David dit à Yahvé les paroles de ce cantique le jour où Yahvé le délivra de la main de tous ses ennemis et de la main de Saül.2“Yahvé est mon rocher, ma forteresse et mon sauveur.3Mon Dieu est mon rocher, je m’abrite en lui. Il est mon bouclier, mon salut, ma citadelle et mon refuge. Tu es mon sauveur, qui me sauve de la violence.4Je prie Yahvé, digne de louange, et je me vois sauvé de mes ennemis.5Les flots de la mort m’enveloppaient, les torrents diaboliques m’épouvantaient,6j’étais pris dans les filets du monde infernal, je voyais devant moi les pièges de la mort:7ans mon angoisse j’ai appelé Yahvé, j’ai crié vers mon Dieu. Mon cri s’est fait entendre en sa présence, de son temple il a écouté ma voix.8Alors la terre a tremblé, elle s’est ébranlée, les fondements des cieux en ont frémi, ils tremblaient en voyant sa colère.9Une vapeur montait de ses narines, de sa bouche s’échappait un feu dévorant, il en sortait des charbons embrasés.10Il inclina les cieux et descendit, dessous lui s’étendait une nuée obscure.11Il vola, monté sur un chérubin, il apparut porté sur les ailes du vent.12Tout autour de lui un rideau de ténèbres, de lourds nuages amoncelés formaient sa tente.13Une flamme de feu marchait devant lui, d’où jaillissaient des charbons ardents.14Yahvé tonna du haut des cieux, le Très-Haut fit retentir sa voix.15Il lança ses flèches, dispersa ses ennemis, la foudre les remplit de terreur.16Le fond de la mer apparut, les bases de la terre furent mises à nu, à la menace de Yahvé, lorsque passa sur eux le souffle de ses narines.17D’en haut il étendit la main et me saisit, il me tira des grandes eaux.18Il me délivra d’ennemis redoutables, d’un adversaire plus fort que moi.19Ils m’attaquaient au jour de mon malheur, mais Yahvé s’est fait mon protecteur.20Il m’a mis au large, il m’a sauvé parce qu’il m’aime.21Yahvé m’a traité selon mon mérite, mes mains étaient pures, il m’a récompensé.22J’ai gardé les voies de Yahvé, je n’ai pas péché, m’écartant de mon Dieu.23Tous ses jugements étaient présents devant moi, je ne m’écartais pas de ses lois.24J’étais sans reproche devant lui, je me gardais de toute faute.25Yahvé me récompense selon mes mérites, il voit de ses yeux ma pureté.26Tu es bon avec celui qui est bon, tu es parfait avec celui qui es parfait.27Tu es droit avec celui qui est droit, mais si l’homme est retors, tu sais le prendre au piège.28Tu viens au secours d’un peuple humilié, mais tu fais baisser les yeux aux arrogants.29Tu es ma lumière, ô Yahvé! Lui, Yahvé, éclaire mes ténèbres.30Avec toi je me lance contre les assaillants, avec mon Dieu je saute la muraille.31La voie de Dieu est parfaite, la parole de Yahvé ne peut faillir. Il est un bouclier pour ceux qui s’abritent en lui.32Qui est Dieu en dehors de Yahvé? Qui est un rocher comme notre Dieu?33Dieu est mon asile et ma forteresse, il m’ouvre une voie royale.34Il rend mes pieds pareils à ceux des biches, et me fait me tenir debout sur les hauteurs.35Il entraîne mes mains au combat, et mes bras tendent l’arc de bronze.36Tu m’as donné ton salut comme un bouclier, et tes bontés me grandissent.37Tu me fais allonger le pas, et mes pieds ne chancellent pas.38Je poursuis mes ennemis, je les écrase, je ne reviens pas sans les avoir battus.39Achevés, brisés, ils ne se relèvent pas, ils tombent sous mes pieds.40Tu me remplis de force pour le combat, tu fais plier sous moi mes ennemis.41Tu fais tourner le dos à mes adversaires, tous ceux qui me haïssent, je les anéantis.42Ils peuvent crier, pas de sauveur pour eux, Yahvé ne leur répond pas.43Je les broie comme la poussière du sol, dans la boue du chemin je les écrase, je les foule.44Des querelles de mon peuple, tu me délivres. Tu me gardes à la tête des nations, des peuples m’obéissent qui n’étaient pas le mien.45Les étrangers cherchent ma faveur, dès qu’ils m’entendent, ils m’obéissent.46Les étrangers sont sans force, ils s’enferment dans leurs remparts.47Vive Yahvé! Béni soit mon rocher! Je veux rendre gloire au Dieu qui me sauve!48Ô Dieu, tu m’as accordé la vengeance, tu m’as soumis tous les peuples.49Tu me libères de tous mes ennemis, tu me rends maître de l’agresseur, tu me délivres des violents.50C’est pourquoi je loue Yahvé au milieu des nations. Je chante un psaume en l’honneur de son Nom:51Il donne à son roi victoire sur victoire, et garde sa grâce à celui qu’il a consacré, à David et sa descendance pour toujours.”